Durant le troisième trimestre, les marchés boursiers mondiaux ont continué à subir les tensions géopolitiques et commerciales, tandis que les données économiques pointaient encore plus vers une conjoncture mondiale atone. De plus, une inversion de la courbe des taux à court terme (les taux des obligations à 2 ans ont surpassé ceux des obligations à 10 ans) aux États-Unis a temporairement effrayé les participants aux marchés, car ce phénomène précède habituellement une récession.

L’incertitude entourant la sortie de la Grande-Bretagne de l’Union européenne s’est poursuivie après que le premier ministre du Royaume-Uni, Boris Johnson, eut reçu l’approbation de la Reine de suspendre le Parlement jusqu’à la mi-octobre. Cette décision ne laisse que quelques semaines à peine avant la plus récente date limite établie pour la sortie du Royaume-Uni de l’UE, prévue pour le 31 octobre. La Cour suprême du Royaume-Uni a par la suite déclaré cette action illégale, et le Parlement a repris ses sessions ordinaires à la mi-septembre. Les tensions persistantes au Moyen-Orient entre deux adversaires de longue date – l’Arabie saoudite et l’Iran – se sont intensifiées par suite de l’attaque contre les installations pétrolières de l’Arabie saoudite; celles-ci auraient été perpétrées par des factions soutenues par l’Iran, ou, comme le suggèrent de plus en plus les preuves recueillies, directement par l’Iran. Aux États-Unis, l’incertitude s’est accentuée du fait de la décision d’ouvrir une enquête pour la destitution du président Trump à la suite d’allégations selon lesquelles il retiendrait des fonds de défense pour réaliser des gains politiques. Bien que le rôle de ces questions géopolitiques soit mineur quant aux données fondamentales des marchés boursiers en général, elles demeureront une source de volatilité sur les marchés.

Les frictions commerciales entre les deux plus grandes économies du monde, soit les États-Unis et la Chine, ont continué de secouer les marchés mondiaux ce trimestre. La surenchère des tarifs douaniers s’est intensifiée durant la dernière année et les relations entre les deux pays se sont détériorées récemment après que les États-Unis eurent officiellement étiqueté la Chine de manipulatrice de devises; en effet, Beijing a laissé l’écart entre le dollar américain et le yuan glisser sous l’ancrage fixé à sept yuans par dollar. Une monnaie moins chère permet à la Chine de compenser en grande partie les effets des tarifs douaniers américains, ce qui réduit le prix des produits chinois aux États-Unis.

Comme vous le savez, nous nous efforçons de constituer des portefeuilles présentant les meilleures caractéristiques de rendement en fonction du risque pour nos clients. Gestion privée Manuvie fait appel à l’équipe Répartition des actifs mondiaux de Manuvie – qui gère un actif total de plus de 140 milliards de dollars1 – pour qu’elle examine les pondérations de sa répartition de l’actif et recommande les changements à y apporter. L’équipe Répartition des actifs mondiaux de Manuvie établit ses propres prévisions sur cinq ans pour effectuer ces recommandations; elle peut ainsi filtrer une grande partie de l’agitation à court terme sur les marchés. Nous mettons actuellement en œuvre ses recommandations pour l’ensemble des portefeuilles existants; nous réaffectons donc les actifs dans des marchés où le profil risque-rendement nous semble le plus intéressant.

Parmi les variables clés que l’équipe Répartition des actifs mondiaux de Manuvie a évaluées et qui ont une incidence sur la répartition de l’actif, notons, i) la durée et la vigueur du cycle économique, qui arrive à échéance; ii) la croissance de la production industrielle, qui ralentit depuis plus d’un an; et iii) d’autres difficultés économiques potentielles auxquelles seront confrontés les États-Unis en 2020. Les politiques monétaire et budgétaire actuelles, la guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine, l’affaiblissement de la croissance sous-jacente et la baisse des valorisations ont tous une incidence sur les perspectives et l’orientation future du plus grand marché du monde.

Par conséquent, nous réaffectons progressivement les placements des États-Unis (tout en conservant une exposition adéquate compte tenu de l’importance de ce pays dans l’économie mondiale et les marchés financiers) à d’autres secteurs attrayants, notamment en augmentant notre exposition aux actions canadiennes et aux marchés émergents puisque leurs caractéristiques de croissance et de valorisations sont plus favorables. Nous augmentons également notre affectation aux infrastructures mondiales. Dans l’ensemble, nous visons à vous procurer un rendement stable à long terme adapté à votre profil de risque personnel, tel qu’il a été établi par votre conseiller en placement.

Avec l’arrivée de l’automne, nous préparons nos cours et nos maisons pour l’hiver; il en va de même pour les changements apportés à la répartition de l’actif. Je vous encourage également à parler à votre conseiller en placement pour vous assurer que vos objectifs et votre profil de risque demeurent les mêmes.

Nous vous souhaitons, ainsi qu’à vos proches, une joyeuse Action de grâces.

 

Gérez votre argent de la manière dont Manuvie gère ses propres capitaux.

Parlez à l'un de nos consultants aujourd'hui.

1-855-283-1853

1 Au 31 décembre 2018 Le présent commentaire est fourni à titre informatif seulement et ne vise aucunement à recommander un titre ou un secteur. Les opinions exprimées sont celles de Gestion privée Manuvie à la date de rédaction du document et elles sont sujettes à changement. Les renseignements fournis dans le présent document, y compris les énoncés concernant les tendances des marchés des capitaux, sont fondés sur la conjoncture, qui évolue au fil du temps. Ces renseignements peuvent changer à la suite d’événements ultérieurs touchant les marchés ou pour d’autres motifs. Le présent document ne constitue ni une offre ni une invitation à quiconque de la part de Gestion privée Manuvie, au sujet de l’achat ou de la vente d’un titre. Les rendements passés ne constituent pas une indication des résultats futurs. Bien que les renseignements et analyses présentés dans le présent document aient été compilés ou formulés à l’aide de sources jugées fiables, Gestion d’actifs Manuvie ne donne aucune garantie quant à leur précision, à leur exactitude, à leur utilité ou à leur exhaustivité, et n’accepte aucune responsabilité pour toute perte découlant de l’utilisation du présent document ou des renseignements et analyses qu’il contient. Ni Gestion privée Manuvie, ni ses sociétés affiliées, ni leurs administrateurs, dirigeants et employés n’assument la responsabilité des pertes ou dommages directs ou indirects éventuels, ni de quelque autre conséquence que pourrait subir quiconque ayant agi sur la foi des renseignements du présent document. Veuillez noter que ce document ne peut être partiellement ni totalement reproduit. Gestion privée Manuvie est une division de Gestion de placements Manuvie limitée et de Distribution Gestion de placements Manuvie inc. Les services de placement sont offerts par Gestion de placements Manuvie limitée et/ou par Distribution Gestion de placements Manuvie inc. Les services et les produits bancaires sont offerts par la Banque Manuvie du Canada. Les services de gestion de patrimoine et de planification successorale sont offerts par La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers. Manuvie, Manuvie & M stylisé, le M stylisé et Gestion privée Manuvie sont des marques de commerce de La Compagnie d’Assurance-Vie Manufacturers et sont utilisés par elle, ainsi que par ses sociétés affiliées sous licence.